Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 10:51

Voilà de magnifiques petits sabots, (14cm), 
 qui ont étè porté par un enfant,...mon pére.
Repost 0
Published by griboutils - dans sabotier
commenter cet article
7 octobre 2008 2 07 /10 /octobre /2008 09:42
  Le sabotier, soit achetait, soit coupait lui même le bois nécessaire
  à l'aide de la cognée .
Mais ce n'était pas n'importe quel bois, bouleau, saule, bois tendre
 pour les sabots de tous les jours. Chêne, charme, hêtre et noyer
 pour les sabots de sortie.
 Il devait être coupé par lune descendante et laissé sécher.































Repost 0
Published by griboutils - dans sabotier
commenter cet article
7 octobre 2008 2 07 /10 /octobre /2008 08:15


      L'herminette ou l'asseau (?) dégrossissait le rondin, après lui avoir donné un petit trait de scie, à la place où sera fait le talon.

Repost 0
Published by griboutils - dans sabotier
commenter cet article
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 19:59


























 




   V
oilà un superbe établi de sabotier, ( ou chévre, ou bique,
   ou chevalet), ou se trouve le paroir.
  Le fils de sabotier s'amusait en y plantant des clous
  pendant que son papa travaillait.....
Repost 0
Published by griboutils - dans sabotier
commenter cet article
3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 10:50

      Le paroir sert à achever l'extérieur du sabot.
 Onze coups suffisent pour les petits sabots, treize pour les gros. On dit qu'un nombre pair gâcherait la forme. La talonnière est un paroir utilisé spécialement pour former … le talon ! ( je crois que c'est celui de droite )

 
Les manches sont d'origine.

Repost 0
Published by griboutils - dans sabotier
commenter cet article
2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 14:59
    .
   On creuse les premiers trous avec une tarière.( à droite ici ).
  Des cuillers de différentes formes et tailles élargissent les ouvertures. La dernière cuiller, et la plus importante, est en T majuscule. En la tournant, on taille droit, en cylindre.
Une est datée de 1816 et a la lettre N
.

    XIV figure
sur l'autre.
Repost 0
Published by griboutils - dans sabotier
commenter cet article
1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 16:31


 A droite la rainette, elle permet d'aller jusqu'au fond du sabot
Le boutoir, à gauche, aplanit le plancher et les côtés des sabots.

Tout savoir sur la confection des sabots ICI

Repost 0
Published by griboutils - dans sabotier
commenter cet article
1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 15:29

  Ces "bouts de bois" (entre 10 et 15 cms) sont sans doute des
 poinçons pour décorer le bois ou le cuir des sabots.
 Ils étaient avec l'établi de sabotier
Repost 0
Published by griboutils - dans sabotier
commenter cet article
1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 15:00













  Ils étaient sur l'établi de sabotier mais je n'ai aucune idée de leur utilité.
Le 27 oct. 08,Le collectionneur nous donne de précieux renseignements sur ces outils :

Ce sont deux petits outils du travail du cuir qu'utilisaient cordonniers,bourreliers , sabotiers etc....,la gouge creusait un petit sillon permettant de "noyer"le fil de la couture lui évitant les frottements risquant de l'endommager , le cuir dont certains sabots etaient garnis sur le coup de pied etait aussi décoré avec cet outil.La roulette dentée traçait une suite de points décoratifs ,un modèle à pointes plus espacées déterminait l'emplacement des trous que l'alène ( l'aiguille) allit percer pour réaliser une couture régulière.
De la part de DEBOKOPO
Repost 0
Published by griboutils - dans sabotier
commenter cet article

Profil

  • sylvoutils
  • Pendant 50 ans il a peint et sculpté…
 Pendant 40 ans il a trié,dérouillé,de la "ferraille"…
 Pendant 40 ans il a exposé et vendu..
 Je prends le relai..Sylvie
  • Pendant 50 ans il a peint et sculpté… Pendant 40 ans il a trié,dérouillé,de la "ferraille"… Pendant 40 ans il a exposé et vendu.. Je prends le relai..Sylvie

Acceuil

Recherche

Contact

Email-panneaux-4.gif